Socio-esthétique

– Encourager les êtres fragilisés à garder leur potentialité en conservant une apparence soignée

– Participer à l’amélioration de l’accueil et à l’accompagnement de la personne en établissant une autre forme de contact

– Apporter de la détente et du bien-être

– Restaurer l’image corporelle altérée par la maladie

– Favoriser l’estime de soi